Salon “Art en Capital” 2013, (Paris)

Pour sa 8ème édition, la manifestation Art en Capital, née en 2006 du regroupement des salons dits « historiques du Grand Palais » (Comparaisons,la Société des Artistes Français, la Société des Artistes Indépendants, Dessin et Peinture à l’eau), donne rendez-vous dans la nef du Grand Palais, du 4 au 8 décembre 2013, à tous les passionnés d’art.

En accueillant 40 000 visiteurs et en permettant à plus de 2 500 artistes, peintres et sculpteurs, français ou étrangers, talents confirmés ou talents en devenir, de présenter leurs œuvres, Art en Capital témoigne du foisonnement de la création dans toutes ses formes et s’affirme comme un grand rendez-vous de la production artistique d’aujourd’hui.

Cette nouvelle édition devrait encore une fois rencontrer un large succès auprès des visiteurs, et susciter curiosité, découvertes et émotions esthétiques.

Aurélie Filippetti
Ministre de la Culture et de la Communication

.

*  *  *

Le Grand Palais accueille avec plaisir le rendez-vous désormais emblématique qu’est devenu « Art en Capital » pour la communauté artistique française. Depuis sept ans, plus de 2500 artistes, peintres, sculpteurs, graveurs, plasticiens et photographes viennent faire partager leur passion aux visiteurs parisiens, poursuivant la tradition des salons d’art historiques du XIXe siècle. Un événement qui prend toute sa dimension sous notre majestueuse verrière, réunissant les talents des quatre salons organisateurs : Comparaisons, la Société des Artistes Français, la Société des Artistes Indépendants et Dessin et Peinture à l’eau.

À travers des manifestations telles que « Art en Capital », le Grand Palais affirme sa vocation d’être un lieu de rencontre des créateurs, du public et du marché professionnel. Si notre ambition est de faire partager au plus grand nombre une expérience sensible de la beauté, par la rencontre avec l’art et toutes les formes d’expression, « Art en Capital » s’inscrit parfaitement dans cette perspective et propose à ses 40 000 visiteurs annuels un parcours unique dans l’art d’aujourd’hui, dans une ambiance conviviale et didactique.

Une invitation à voguer vers de nouveaux horizons culturels !

Jean-Paul Cluzel
Président de la Réunion des Musées Nationaux – Grand Palais

.

english-b-2
.

.

.

Advertisements

Artiste Vitaly Gubarev, (Protvino)

Notre vie sur terre n’est qu’un épisode qui dans l’éternité se transforme en un instant fugace. Incarner ce qui est inexprimable par la parole est un mouvement de vie étonnant qui lie la joie à la souffrance. Pour dessiner un espace énorme sur un petit bout de papier il faut donner beaucoup d’énergie. Mais celle-ci revient avec grâce vers le public. C’est à cela que je vois un sens à la créativité.

Vitaly Gubarev pour les lecteurs de ”Russian Art & Paris”

.

Vitali Gubarev est né en 1936 près de Samarcande. Diplômé de l’Ecole Républicaine des Beaux-Arts B.B. Benkov en 1958 puis de l’Ecole Supérieure d’Art Industriel de Moscou (anciennement Ecole Stroganov) en 1964. Membre de l’Union des Artistes-peintres de Russie en 1971.Artiste-peintre émérite de Russie en 1994. Diplômé de l’Académie des Arts de Russie en 2005. Président de la section des graphistes de la direction régionale de l’Union des Artistes-peintres de Moscou en 2008. A participé à plus de 100 expositions depuis 1957. Décoré pour « services rendus à la patrie » par décret du président de la Fédération de Russie en 2011. Exposition personnelle au Palais des Nations Unies à Genève en 2012. Les œuvres de Vitali Gubarev sont exposées à la Galerie Trétiakov ainsi que dans de nombreux musées de Russie.

.

english-b-2gallery-b-2
.

.

.

.

Artiste Leonid Stroganov, (Saint Petersbourg)

Mes réflexions sur le thème de l’art pictural me renvoient à des souvenirs d’adolescence quand je passais mon temps à observer le travail au port. C’était à Vyborg, petite ville de la Baltique. J’aimais tout particulièrement le soir. J’étais ensorcelé par la pénombre mystérieuse qui semblait respirer l’air humide de la mer, les sons incompréhensibles, les bruits des sirènes, les grincements et les coups à peine audibles. Les lumières du chenal qui clignotaient dans l’obscurité créaient une musique d’émotion qui menait vers l’abîme de la nuit baltique sombre et mystique. Dans la journée, ce mystère disparaissait, tout rentrait dans l’ordre. L’art pictural tel que je le comprends doit aussi contenir un mystère comme une spécificité des pensées inachevées. C’est cette spécificité qui remplit l’œuvre d’une teneur intérieure et transforme un simple tableau en une expression picturale mûre et significative. C’est précisément ce qui détermine la valeur et le sens du dialogue entre l’artiste-peintre et le public.

Leonid Stroganov pour les lecteurs de ”Russian Art & Paris”

.
L’artiste-peintre Leonid Stroganov est né en 1979 à Leningrad(Russie). En 1999 il termine l’Ecole Des Beaux-Arts Roerig et intègre l’institut des arts décoratifs et appliqués où il a la chance de travailler à l’atelier de Oleg Iakhnine. Son projet de thèse sera une série d’illustrations pour la tragédie « Le Roi Lear » de Shaekespeare. Il est diplômé de l’école avec les félicitations du jury en 2002. Depuis il travaille comme illustrateur et artiste indépendant. Membre de l’Union des Artistes-peintres depuis 2002.

.

english-b-2gallery-b-2
.

.

.

.

“Russian Art & Paris” Art Show. Été’13

Dans le numéro estival Art Show 2013, la revue “Russian Art & Paris” présente à ses lecteurs quatre artistes contemporains différents les uns des autres par leur style et leurs priorités artistiques. Alla Polkovnitshenko jeune peintre débutant dans la profession, Victor Egorov de Saint Pétersbourg, Alexandre Shevelev de Rybinsk et Guenadi Oulybine de Séville. Le large éventail de leurs techniques et leur réalisation artistique, la vive originalité de chacun attireront certainement l’attention de ceux qui suivent l’évolution de la peinture contemporaine.

.

english-b-2

.
.

.

.

Artiste Vladimir Shichkov, (Puchezh)

L’art est fait de fragments du Paradis perdu et la tâche de l’artiste est de les réunir. La difficulté étant que l’art pictural n’est pas la vie elle-même mais plutôt son reflet. Les tentatives de copiage -au sens strict du mot- de la nature restent vaines car l’objet réel et sa représentation en surface sont de matière différente. Au 20e siècle l’art s’est fortement transformé: on a ajouté à un réalisme immuable qui pénètre l’essence même de l’existance, un impressionnisme explosant de couleurs pures puis un avant-gardisme aux quêtes novatrices et formelles. Les réalisations stylistiques de chacune de ses tendances me captivent: Elles se complètent et s’enrichissent mutuellement. Le plus important dans l’art est de créer des œuvres qui “accrochent” l’âme du public, qui l’arrêtent et le forcent à réfléchir. La vie est ce que chaque être a de plus cher. L’homme a la possibilité.

Vladimir Shichkov pour les lecteurs de ”Russian Art & Paris”

.

english-b-2gallery-b-2

.

.

.

Artiste Ksenia Lavrova, (Saint Petersbourg)

Notre monde est beau, lumineux, raffiné… Il faut juste le voir. L’histoire de la mode est le plus fidèle miroir reflétant la nature humaine et l’environnement  d’un personnage historique. Une étude minutieuse des costumes et de la mode, de l’histoire de la création des tissus, des étapes de la construction de l’apparence historique de “l’homme vêtu” d’époques et de pays différents ainsi que la compréhension et l’étude  des groupes ethniques de différents pays m’aident à créer des images réelles et vivantes. Observez la finesse de la tunique égyptienne et la lourdeur du brocard français pour le port duquel on était passible de la guillotine sous le Directoire. C’est peut-être la raison pour laquelle ma Marie-Antoinette regarde le spectateur avec autant de tristesse. Le chagrin, le mépris et la joie imprègnent mes portraits. Le charme mielleux n’est pas pour moi. Des centaines et des milliers d’études scientifiques, des bibliothèques entières de littérature historique ont vu le jour dans le but de comprendre et d’expliquer les caractères et les objectifs de mes héros mais à eux seuls les mots ne suffisent pas. Pour un descriptif complet il est nécessaire d’y ajouter les couleurs. On peut dire plus précisément que je crée une encyclopédie visuelle de modèles d’hommes d’époques révolues, images fantasques, bizarres, rarement  jolies…

Ksenia Lavrova pour les lecteurs de ”Russian Art & Paris”

.

english-b-2gallery-b-2

.

.

.

La Palette russe 2013

Du 15 au 31 mai 2013 à Paris se déroulera la première édition des Rencontres annuelles avec la création artistique russe.

A cette occasion les galeries parisiennes qui exposent régulièrement les artistes russes se réunissent pour proposer le parcours thématique avec un large panorama de la création russe moderne et contemporaine. Ces galeries, très différentes dans leur approche, présenteront une palette très riche qui va de l’art figuratif à l’abstraction, de la sculpture, photographie, jusqu’aux installations. Du 15 au 18 mai le public peut découvrir une sélection des oeuvres phares des artistes russes présentée au Centre de Russie pour la science et la culture, 61 rue Boissière. Pendant la journée des portes ouvertes Paquita Escofet Miro présentera sa collection des artistes russes nonconformistes, ainsi que des artistes de l’avant et postperestroïka. La Palette russe avec soparcours thématique donne la possibilité de découvrir l’art russe dans toute sa diversité ainsi que les noms de la nouvelle génération d’artistes qui perpétuent les traditions de leurs illustres prédécesseurs. Ce parcours c’est encore une occasion de découvrir l’originalité nationale de l’Ecole artistique russe, son importance dans l’histoire de l’art du XXe siècle et sa capacité d’assimilation du meilleur tout en gardant sa particularité.

.

english-b-2

.

.

.

.

Advertisements